Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

 Logo emonsite1 accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Claude Barzotti de retour en pays turripinois

Le dauphine lundi 4 mars 2019 p1mini Le dauphine lundi 4 mars 2019 p1 prot 1  Le dauphine lundi 4 mars 2019 p8mini

LA TOUR-DU-PIN - CLAUDE BARZOTTI SERA EN CONCERT LE 31 MARS À LA SALLE DES FÊTES DE SAINT-DIDIER-DE-LA-TOUR« J’ai beaucoup de chance d’être sur scène »

Photo pour dauphine de eric faivre

Le dauphine lundi 4 mars 2019 p8 prot

Claude Barzotti sera en concert le 31 mars à Saint-Didier-de-la-Tour.  Photo Le DL /V.M.E.F.

Quatre ans après sa dernière venue, Claude Barzotti revient chanter en pays turripinois. Les bénéfices seront reversés à l’association “Famille Anuarite France ”.

 

Claude Barzotti, vous avez eu des soucis de santé en 2018, comment allez-vous ?

« C’est vrai que j’ai eu une année horrible mais tout va très bien désormais. Je ne bois plus une goutte d’alcool (l’artiste a connu plusieurs séjours en cure de désintoxication pour alcoolisme, NDLR). J’ai perdu dix kilos, il était temps, j’étais devenu un vrai cochon (rire). »

Vous revenez du Liban, où vous êtes très populaire. Comment s’est passé ce séjour ?
 

« C’était exceptionnel. J’ai donné deux concerts, dans des salles de 900 personnes, c’était complet. J’y retourne bientôt pour finir une chanson, intitulée “Ma Libanaise”. On va ajouter des sons d’instruments locaux et tourner un morceau du clip de cette même chanson. Elle fera partie de mon prochain album. »

À quelle date est prévu ce prochain album alors ?
 

« Il n’a pas encore de date de sortie. Mais il est fini, hormis “Ma Libanaise” qu’on va finir au Liban. Il y a dix chansons. Il va s’appeler “Un homme”. Cela fait deux ans que je travaille dessus. Ça a été un gros travail. Ce sera des chansons un peu plus rythmées que ce que j’ai pu faire par le passé. »

Après une si longue carrière, vous prenez toujours autant de plaisir ?
 

« Oui totalement. Je m’en fous de chanter devant 40 ou mille personnes, du moment que les gens sont heureux. Moi, je suis juste content de chanter. J’ai beaucoup de chance d’être sur scène, c’est là où je suis le plus à l’aise. »

Justement, l’un de vos amis, l’animateur belge Stéphane Pauwels, disait de vous : « Le jour où tu lui enlèves la scène, il meurt. » Il a raison ?
 

« Oui, j’adore la scène. C’est elle qui m’a guéri de ma maladie. J’ai un public extraordinaire. Je panique toujours avant de monter sur scène, j’ai le stress, mais dès que je commence et que je vois tous ces gens, ça va mieux. J’aime les applaudissements, comme tous les artistes. On dit que les chanteurs sont des marchands de rêve, mais le public nous en apporte encore plus. »

Concert de Claude Barzotti à la halle des sports de Saint-Didier-de-la-Tour, le dimanche 31 mars à 16 heures. Tarif : 36 €. Michel Monaco sera en première partie. Réservations et renseignements au 04 74 88 75 77 ou 06 12 94 36 15.

Pour la bonne cause

 

Les bénéfices tirés du concert de Claude Barzotti iront à l’association “Famille Anuarite France”. Basée à Saint-Didier-de-la-Tour, elle a été créée en 2011 par Catherine Vavre, qui en est toujours la présidente. « Nous étions plusieurs à vouloir aider les plus démunis et surtout les enfants », explique-t-elle.

L’association se rattache à une autre association au Congo, « où on a vu qu’il y avait de grands besoins. »

Aujourd’hui, “Famille Anuarite France” aide un orphelinat à Brazzaville, capitale de la République du Congo. L’association a notamment aidé à construire l’école sociale gratuite en 2012. Quelque 300 élèves, de la petite section à la 3e , profitent de cette éducation.

Agrandir le centre d’accueil de Kinshasa

 

En 2014, l’association traverse la frontière et décide d’aider les enfants démunis du côté de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. « Nous avons construit une structure d’accueil dans un quartier pauvre de Kinshasa, où il y a énormément d’orphelins. »

Les bénéfices du dernier concert de Claude Barzotti à Saint-Didier-de-la-Tour, en 2014, avaient aidé à amener l’eau potable à plus de 1 500 personnes en creusant un puits et en forant. « L’argent de ce nouveau concert servira à construire un second dortoir pour le centre d’accueil », explique Catherine Vavre.

Si Claude Barzotti vient chanter en pays turripinois, c’est grâce à une fan devenue une amie.

Valérie Mariano, coiffeuse à Saint-André-le-Gaz, connaît l’artiste depuis longtemps. « J’avais 16 ans la première fois que je suis allée le voir en concert », se rappelle celle qui a la cinquantaine aujourd’hui. Elle l’a suivi pendant plus de dix ans avant qu’ils ne deviennent proches. « J’aimais ce qu’il dégageait, on voyait que c’était une belle personne, généreuse, en plus de sa voix cassée et de ses jolis textes », se remémore-t-elle. Près de 35 ans plus tard, elle joint l’utile à l’agréable. Elle fait venir son ami pour la bonne cause. « J’ai rencontré Catherine Vavre via le salon de coiffure et j’ai appris l’existence de son association au détour d’une conversation. Je suis heureuse de pouvoir contribuer à ma façon à cette cause », dit-elle.

Par Yvan LE GALL | Publié le 04/03/2019