Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

  accueil site accueil siteaccueil site  accueil site accueil  CD bestof Claude Barzotti "Top 40 This Ultimate Collection" (6 juillet 2018) Belgique accueil site  

Nouveau CD Barzotti

MAGAZINE

CLAUDE BARZOTTI 

Le nouveau CD est fait, la santé est à refaire 

 

Il avoue ne pas être au top physiquement.    (Capture d’image)

Certains disent que sa santé est vraiment au plus mal, mais Claude Barzotti (65 ans) n’a pas fait faux bond à Prima Radio, la radio liégeoise qui s’adresse prioritairement à la communauté italienne : il était bien en studio ce vendredi aux alentours de midi pour y présenter un nouvel album, le premier à sortir depuis 4 ans. Il sera commercialisé à partir du 28 juin, c’est-à-dire vendredi prochain.

Sous un titre on ne peut plus sobre (« Un Homme »), le chanteur de Court-Saint-Étienne y propose une salve de nouvelles chansons qu’il viendra aussi présenter sur scène un peu plus tard (le 4 octobre au Forum de Liège).

Barzotti est-il en forme ? Disons que la main tremble un peu, le propos n’est pas toujours bien assuré, l’éloquence n’y est plus trop et le visage s’il est encore bien reconnaissable nous est apparu un peu gonflé. Et Barzotti lui-même n’élude pas la question sur sa santé quand un auditeur lui la pose, il répond.

– «Oui, tout va très bien… Mme la marquise ! ». On suppose qu’il connaît bien la chanson où c’est toute une série de catastrophes qu’on raconte en expliquant que tout va bien ! D’ailleurs, un peu plus tard, Barzotti reconnaîtra sincèrement que ça ne va fort en ce moment ou à tout le moins que ce n’est tout de même pas la toute grande forme ! À cet égard, il est tout de même piquant, qu’on ait demandé au chanteur qui ne fait pas qu’en boire, de choisir entre… l’eau plate ou gazeuse ! Il a botté en touche en expliquant que du moment qu’elle était fraîche, ça allait.

Supporter du Standard

Sympathiquement, le « Rital » s’est plié de bonne grâce à des questions parfois indiscrètes où il a fait comprendre pêle-mêle qu’il supporte le Standard, que la fidélité n’a pas été la valeur cardinale de son existence, qu’il préfère un bon plat de spaghetti à des boulettes/frites (ça, on s’en serait douté), qu’il ne partage la vie d’aucune compagne (précisant que c’était bien plus simple d’avoir deux chiens, deux chats et de n‘avoir aucun compte à rendre) et qu’il n’était pas né à Villarosa, en Sicile, comme certains sites le prétendent pourtant.

S.CH.

Ajouter un commentaire