Javascript is disable - http://www.supportduweb.com/ - Générateur de ribbons(Bandeaux) web 2.0

accueil accueil site    Gif emonsite    Drapeau belge  

Rikounet83

Music Blog de Rikounet 83

TELEVIE le 12ème "Stars Tennis Télévie" au Waterloo Tennis Club

Dhbelogo

Dhbemardi21nov2017mini 

Stars Tennis Télévie: Un coup droit gagnant contre le cancer

FERRANTE SÉBASTIEN Publié le - Mis à jour le 

 

Brabant wallon1                           Brabant wallon

La paire Mélot/Leempoel au sommet

 

Le club de tennis de Waterloo s’était transformé en véritable fourmilière ce dimanche puisque des centaines de personnes s’étaient réunies autour des terrains brabançons dans le cadre du Tennis Télévie. Et notamment des stars comme Claude Barzotti, Jean-Michel Zecca ou encore Oleg Iachtchouk.

Après une phase qualificative où 38 paires, venant de 38 clubs bruxellois et brabançons, s’étaient qualifiées, l’heure était à la fête, les finales étant au programme. L’occasion pour le duo du Charles Quint, formé par les frères Miller (Sacha et Noah) de s’emparer du titre dans la catégorie clubs tandis que Cédric Mélot et Alain Leempoel ravivaient le titre dans la catégorie stars.

«  Une nouvelle fois, cet événement a drainé un monde fou  », se félicitait Alain Allan, l’organisateur.

«  Les félicitations pleuvaient et on s’en réjouit. Les différents clubs présents ont été fantastiques et les personnalités étaient très ouvertes, acceptant facilement les autographes et les photos. De plus, nous avons eu l’occasion d’assister à des rencontres de très bon niveau. »

Ce dimanche festif se concluait d’ailleurs par un match très engagé entre la paire du Charles Quint et la paire Leempoel/Mélot pour la grande finale. Une Supercoupe remportée par le vainqueur de la poule des stars.

«  Ce n’était que ma seconde participation, mais je souhaitais l’emporter », glissait Cédric Mélot.

«  L’an dernier, je m’étais incliné en finale de la poule des stars face à Christophe Rochus et Enzo Scifo. De son côté, Alain Leempoel avait également déjà été défait en finale et souhaitait aussi remporter ce trophée. Au fil du tournoi, on se prend au jeu et on souhaite avant tout assurer le spectacle. Au plus on se rapproche de la finale, au plus on souhaite la remporter. Une certaine forme de compétition s’installe au fur et à mesure que la journée avance. »

Une compétition qui vient se coupler avec l’objectif principal : récolter des fonds pour le Télévie. Plus de 30.000 euros ont ainsi été récoltés tout au long des phases qualificatives organisées par 40 clubs.

«  C’est un événement pour lequel on a envie de donner de sa personne. C’est important de voir que les personnalités soutiennent un tel rendez-vous. Désormais, j’aspire à être présent chaque année. »

Les Stars réunies sur les courts de tennis pour la bonne cause

BRABANT WALLON

La 12e édition du tournoi de tennis a rencontré un franc succès dimanche dernier à Waterloo

La 12 e édition du Stars Tennis Télévie a, comme à son habitude, fait bien des heureux. Petits et grands, jeunes et plus âgés se sont déplacés en masse à Waterloo pour la bonne cause… et pour son lot de célébrités. Cette journée était aussi l’aboutissement du Challenge Allan Sport, qui a vu ces derniers mois une quarantaine de clubs se mobiliser pour soutenir la cause du Télévie.

C’était ce dimanche l’occasion rêvée, pour les nombreux participants, de croiser d’anciennes vedettes de la balle jaune ainsi que des stars de la télé. Un show de magicien ainsi que d’autres animations en tout genre étaient programmés pour maintenir la bonne humeur tout au long d’un après-midi soutenant à 100 % le Télévie.

Mais avant le sport, Monsieur et Madame-tout-le-monde se déplaçaient dans les installations du Waterloo Tennis afin d’y trouver la vedette qui a rencontré un des plus francs succès : Claude Barzotti. Accompagné de son sourire ravageur, le chanteur d’origine italienne rencontrait ses fans avec le plus grand plaisir. "M. Barzotti, vous n’avez pas changé, vous êtes toujours aussi chaleureux", expliquait une fan se jetant dans ses bras.

Barzotti: "Je trouve ça fantastique"

 

Après avoir signé quelques vinyles, le chanteur exprimait sa joie d’être présent pour défendre cette cause. "Je trouve cela fantastique ! De nombreuses personnes se réunissent pour un but commun : faire avancer la recherche et contrer une maladie qui fait des ravages. On a l’impression que ce n’est rien mais chaque personne présente apporte un petit plus. C’est l’occasion de revoir des personnes formidables chaque année."

Un immense buffet était programmé deux petites heures avant le coup d’envoi pour revigorer les joueurs du challenge sportif. Les 38 paires de doubles allaient se défier afin de progresser dans le tableau Vie pendant que les stars allaient faire leur trou dans le tableau Télé.

Dominique Monami parvenait à mettre les bons mots sur l’ampleur de l’événement. "Le lien avec le tennis est essentiel mais je suis là avant tout pour une bonne cause. Nous avons tous connu des proches qui ont été touchés par la maladie… Cela me semblait évident d’être présente, comme tous les ans. Ensemble, on y arrivera."

lAvenir

Le «tournoi des stars» à Waterloo pour le Télévie

 

 

Organisé au profit du Télévie, un grand tournoi de tennis, «le tournoi des stars» a rencontré un grand succès dimanche après-midi au Waterloo tennis.

Sous l’œil amusé de Claude Barzotti, de nombreuses personnalités se sont affrontées au cours de joutes aussi sportives qu’amicales. Les anciens footballeurs Oleg Iachtchouk et Tomasz Radzinski ont démontré toute l’étendue de leur talent, comme Jean-Michel Zecca, Olivier Quisquater, Eric Van de Poele, Alain Leempoel, Caroline Fontenoy et le comédien Bernard Yerlès. La bourgmestre de Waterloo Florence Reuter était également de la partie.

 

 Televie 2012 barzotti

 Televie claudebarzotti  

 Le TELEVIE revient pour la 12me édition...

 Retour au Waterloo Tennis le dimanche19 novembre 2017 pour la 12ème édition....

 

Le dimanche 19 novembre 2017 aura lieu le 12ème "Stars Tennis Télévie" au Waterloo Tennis Club. Ce tournoi de double ludique associera un sportif de haut niveau à une personnalité de la télévision ou du spectacle. Toutes nos vedettes vous y attendent, alors vous n'avez qu'un seul geste à faire... bloquez la date dans votre agenda et venez rencontrer de près : Marine Dans, Caroline Fontenoy (RTL), Jean-Michel Zecca (RTL), Thomas de Bergeyck (RTL), Philippe Delusinne (RTL), Bernard Yerlès (acteur), Alain Leempoel (acteur), Dominique Monami (tennis-médaillée Olympique), Claude Barzotti (chanteur), Enzo Scifo, Tomasz Radzinski, Oleg Iachtchouk, Olivier Quisquater; Florence Reuter, Gil, Arsène Burny (FNRS), Pierre Sonveaux (chercheur), Pascal Devalkeneer (chef étoilé),... et beaucoup d'autres !

Toutes les infos sur le site http://allansportteleviebe.webhosting.be/index.…/2017-tennis .

Inscrivez-vous au "repas avec les Stars" (buffet varié+dessert : 35 eur dès 12h00) via le formulaire en ligne :

 https://goo.gl/forms/IBzwllXiSz9wUJZk1


Venez également soutenir toutes les paires qualifées auprès des clubs partenaires dès 9h30.
Tombola, enchères (dont un lot exceptionnel dédicacé par J.J.Goldman !), bar, restauration, animations (magicien, grimage, jeux pour enfants, photos instantanées Instax by Fuji, démos de danses, groupe musical,...)...et du spectacle, le tout dans la bonne humeur, voilà ce qui vous attend !
Tous les profits seront entièrement reversés au Télévie pour la recherche contre le cancer !

Entrée gratuite !

 

Claude Barzotti a retrouvé sa Madame

PIERRE-YVES PAQUE Publié le 

MUSIQUE

L’auteur-compositeur et interprète du tube Madame a reçu une visite surprise lors de son dernier concert mercredi soir.

"Je n’ai que des problèmes de santé", nous confiait Claude Barzotti il y a deux mois lorsqu’il nous avait invités dans sa demeure pour parler du concert de ce mercredi soir - organisé par le Rotary Club - au profit du Creb (Centre de rééducation de l’enfance à Bruxelles). "J’ai été opéré du pancréas, des reins et on m’a fait une biopsie du foie. Mais même si ça va beaucoup mieux, ce n’est pas facile tous les jours."

Malgré ses anciens soucis d’alcool, le chanteur belgo-italien de 64 ans remonte sur scène. Et grâce à sa générosité de ce mercredi soir, l’ASBL qui s’occupe d’enfants lourdement handicapés va pouvoir créer 30 lits supplémentaires dans une nouvelle construction près d’Erasme. Les bénéfices du concert étant entièrement reversés au Creb. "L’argent ne m’intéresse pas, je fais beaucoup de concerts pour rien", confirme le chanteur qui est encore resté plus d’une heure après sa tendre prestation pour signer des dédicaces à tous ses fans. Dont une un peu particulière pour l’interprète de Madame.

À savoir une certaine Christiane, persuadée d’être cette fameuse Madame dont Claude Barzotti "pense souvent" dans sa chanson devenue culte. "Ah, c’était vous ?", s’étonne-t-il un peu lorsque cette dame de 70 ans lui annonce la nouvelle. En effet, le rital le plus courtisé de la chanson française a toujours dit que la femme qui avait inspiré sa chanson était une madame très solitaire et triste qu’il avait un jour vu à la terrasse de l’hôtel Métropole à Bruxelles. "Quand je lui ai donné une date exacte au milieu des années 70, il m’a confirmé que ça concordait. Et j’ai remarqué que sa main tremblait au moment de me signer mon autographe, raconte celle qui n’avait jamais osé l’approcher auparavant. Aujourd’hui, comme j’habite tout près de cette salle(l’auditorium Jacques Brel à Anderlecht, NdlR), j’ai décidé de laisser ma timidité derrière moi et je suis allée le trouver."

Même si Claude Barzotti restait un peu sceptique, cette ancienne employée de Léonidas en reste, elle, persuadée. "J’étais plus jeune et plus jolie à l’époque, j’avais les cheveux auburn aussi, sourit celle qui se souvient même qu’elle portait une jupe bleue et un chemisier blanc ce jour-là. J’attendais mon ex-mari, qui était coiffeur, à cette fameuse terrasse. Il est possible que je me trompe mais je me souviens qu’il me fixait longuement ce jour-là. Prochaine fois, je lui montrerai des photos de moi plus jeune pour en avoir le cœur net (sourire) !"

Quoiqu’il arrive, en voilà une bien belle histoire, n’est-ce pas Mesdames ?

Le Grand Jojo: "Il vendait mes disques chez Vogue !"

"Au tout début, Claude était représentant, nous rappelle Le Grand Jojo présent mercredi soir pour soutenir son ami Barzotti. Il vendait mes disques chez Vogue (rire) ! Puis il est devenu directeur artistique et je l’ai vu composer Madame . On était très proche et encore maintenant. C’est un artiste que j’aime beaucoup."

Jean et Claude avaient même déjà fait un duo ensemble à Forest National. "C’est un de mes meilleurs souvenirs, glisse l’interprète d’On a soif ! C’est un truc qui a été fait une fois et qui a été tellement réussi que je ne pense pas qu’on pourrait refaire la même chose. Mais bon, on est souvent en contact, on se téléphone tout le temps." Et le chanteur belge de 81 ans ne tarit pas d’éloges sur son camarade. "Ses chansons ont marqué, conclut-il. Tout ce qu’il a fait, ce sont des tubes. Sa chanson Je suis rital et je le reste est née car, chez Vogue, tout le monde l’appelait le rital. On a passé de bonnes années ensemble. Et ce soir, j’ai vraiment retrouvé Claude. Il a vraiment eu de mauvais moments mais, ce soir, il était là. Il est de retour. Et, contrairement à beaucoup d’artistes, il connaît ses textes, il ne regarde pas son prompteur ! Il a encore en mémoire tous les textes de ses chansons. Bref, j’étais content d’être là pour lui prouver mon amitié."

Stéphane Pauwels : "Je veille un peu sur lui"

 

© DEMOULIN BERNARD

"Même s’il était de temps en temps un peu en difficulté ce soir, Claude revient de loin quand même, confie son ami Stéphane Pauwels, fidèle de la fête du Rotary Club. Mais tout le monde chantait ses chansons alors qu’il ne vend plus un disque depuis des années à cause de ses problèmes d’alcool."

Celui qui a fait son meilleur score d’audience avec Barzotti (plus de 650.000 téléspectateurs) dans Les Orages de la vie sait de quoi il parle. "Le jour où il ne sera plus sur scène, il meurt ! Claude, ce n’est pas l’argent qui l’intéresse, car il l’a très bien géré. C’est un homme du bâtiment, il n’a rien flambé. Mais, Claude, le jour où tu lui enlèves la scène, il meurt. Quand tu vois d’où il vient, cela ne l’a pas empêché de chanter deux heures entre medley, guitare et piano. Il n’avait plus fait ça depuis des années. Il va mieux, il tape des pieds et il a perdu 15 kilos ! Plus d’alcool mais de l’eau. Même s’il faut toujours être vigilant avec lui, il a aussi la chance d’avoir un super frère."Et des amis. "Il est vrai que je veille un peu sur lui", admet l’animateur de RTL-TVI, qui va souvent manger des pâtes aux truffes chez lui et que son pote Claudio lui dédie toujours la chanson de son dernier album Si ma fille se marie. "Je viens de passer une semaine en Italie avec lui pour la croisière Âge tendre. Tout le monde connaît son problème donc, quand son frère n’est pas là, on est une bande d’amis auprès de lui. C’est un énorme artiste au capital sympathie incroyable et avec cette culture italienne touchante. C’est simple : avec Dave, il y avait beaucoup de photos mais avec Claudio, c’était l’émeute !"

La croisière Age tendre sur le MSC SPLENDIDA du 4 au 11 novembre 2017

MAGAZINE                  14/11/2017                                                                   PAS « D’ORAGES » EN CROISIÈRE  

Steph Pauwels et l’âge tendre 

 

 

Invité par la production de la tournée « Age tendre » sur la croisière du même nom, Stéphane Pauwels a retrouvé en Méditerranée des personnalités qui ont fait les belles heures des « Orages de la vie », dont Jeane Manson et Dave. Et en a rencontré d’autres, comme Sheila, Charles Dumont ou encore Linda De Suza. Des noms peut-être bientôt au générique de son émission sur RTL ?

Ci-dessous une interview de Claude Barzotti et Michel Orso lors de la croisière de 2011